tota challenge de dessin sur twitter
Jérôme découvre un nouveau défis dessin sur son réseau social Twitter.

Allez Jérome ! Bouge toi !

En janvier 2020 est apparu sur la toile quelque chose de grand et d’imprévu pour les dessinateurs.

Tandis qu’il prend son petit déjeuner, Jérome, salarié en CDI au supermarché du coin vient déjà d’allumer Twitter sur son téléphone et observe méchaniquement son fil de nouveautés. Quelques stars en roue libre, un nouveau scandale international concernant les marchés boursiers. Ah ! Un petit chat mignon. Jérome sourit et place son doigt sur l’écran pour lui rajouter un cœur bien mérité.

Non mais regardez moi ce personnage.. On se demande bien ce qu’il fait de sa vie… Allez Jérome ! Réveille toi ! Pense à quelque chose de créatif ! Avance dans ta vie bon sang ! Mais que fais tu là ?! Ne clique pas sur ce lien ! C’est un spam ! Ils veulent te vendre quelque chose !
Laisse-moi te donner un coup de pouce.

Prendre des risques

Jérome regarde l’heure et constate qu’il est en retard de deux minutes sur son créneau pour prendre une douche. Le signal rouge et clignotant réservé aux alertes ne manque cependant pas d’attirer son attention. Il se demande si cela le concerne ou s’il s’agit d’une nouvelle forme de publicité invasive. Sa vie est cependant trop monotone pour laisser passer ce genre de surprise. D’un geste du pouce habile, Jérome lit son nouveau message et devra passer quelques minutes de moins sous la douche

Le message est agressif, composé de lettres en capitales et de phrases courtes. Son auteur donne l’impression, qu’une bête immonde s’apprête à défoncer sa porte à tout moment.

VITE ! IL NE RESTE QUE QUELQUES MINUTES POUR T’INSCRIRE AU TOTA CHALLENGE !

Il est 4h du matin. Qui peut avoir ce type d’urgence dans sa vie ?

Jérome ne semble pas impassible face à cette agression. Il ne sait pas d’où provient ce message ni comment son auteur a pu disposer de son identifiant internet. Au diable la douche ! Il veut en savoir plus et entame ses recherches.

Quelle est cette bête qu’il appelle le TOTA Challenge ?

Rendez-vous à 16h sous la cours de récrée

En suivant le mot clé #TOTA sur Twitter, Jérome découvre un fil très étonnant composé d’images illustrées, généralement des personnages cartoons, des mises en scène, de la bande dessinée et à chaque fois une allusion à des affrontements. Ça a l’air marrant !

Il parvient enfin à la source du message sur le profil @Tournamentter1 .

Jérome y apprend que #TOTA est un acronyme pour Tournament of twitter artist, traduit en Francais le tournois des artistes de Twitter. Le titre est suffisamment vague pour attiser sa curiosité. S’il ne devait se fier qu’aux images vues précédement, il s’agira surement de dessiner des combats de personnage ? Peut-être est-ce un concours de poésie illustrées ?

Peux-tu s’il te plait arrêter de supposer et aller directement chercher la solution ?

Jérome poursuit la lecture du fil twitter de l’organisateur. Les messages sont courts, comme un asthmatique qui doit reprendre son souffle entre chaque phrase. Les informations sont données au compte goutte mais elles y sont toutes.

Il y a toujours plus gros que soit

Il existe un autre challenge, Plus vieux, plus gros mais c’est à peu de choses prêt le même exercice. On l’appelle #ATTA. Jérome n’arrive cependant pas à savoir ce que cela signifie. La quantité de personnes impliquées dans le défis semble énorme. Il compte 250 participants. Tous semblent avoir un bon niveau en dessin et s’ils ne sont pas bons, ils ont fait de leur mieux pour que ça ne paraisse pas.

Un aperçu du nombre de dessinateurs participants à l'ATTA de 2020.
Un aperçu du nombre de dessinateurs participants à l’ATTA de 2020.

Cependant, les inscriptions sont terminées depuis quelques jours déjà. Impossible donc pour Jérome d’y participer. Il reprend le fil de ses pensées et retourne sur le fil #TOTA qui fait maintenant pâle figure à coté de ce géant.

Ce n’est cependant pas un ersatz de son grand frère. Il souffre même de son succès puisque les inscriptions, initialement fermées en début d’année suite au trop grand nombre d’inscriptions vient d’ouvrir ses portes pour une deuxième édition.

Jérome saute sur l’occasion. Il n’a pas dessiné depuis un moment et se dit qu’il est dans un tournant de sa vie. Il descend un peu plus bas sur la page twitter de @Tournamentter1 et y récolte les informations dont il a besoin.

L’inscription au tournois de dessin

Araignée repoussant un fier dessinateur du défis tota
Araignée repoussant un fier dessinateur du défis TOTA

Jérome met la main dans son placard dans la partie où il range son matériel de dessin. L’espace est poussiéreux comme un vieux temple abandonné. Il repousse une araignée belliqueuse tenant un balais et met enfin la main sur une feuille et un crayon à papier.

S’il semble si déterminé à récupérer son matériel de dessin, c’est parce que pour participer au TOTA, il faut remplir plusieurs conditions.

Tout d’abord, Jérome est allé sur son logiciel de messagerie. Dans l’espace réservé à l’adresse du destinataire, il a inscrit totainscriptions@gmail.com

Il rajoute un titre lambda façon “inscription défis TOTA” puis inscrit quelques formules de politesse et de plates excuses pour être arrivé en retard dans le champ texte.
On lui demande d’inscrire en obligation son surnom twitter. Il s’exécute. @mefisheye lui semble un surnom approprié pour l’occasion.

Il faut maintenant ajouter en pièce jointe une image qui servira de portrait durant toute la compétition.

Le choix d’une vie

Jérome doit faire un choix désormais. Doit-il aller au travail aujourd’hui ? Il a déjà vingt minutes de retard sur son horaire habituelle. Il ne prendra pas sa douche ce matin. Peut-être même ne se lavera t’il pas les dents.

Il n’a pas ressenti une telle énergie depuis des lustres. Est-ce la promesse de briller en société ou le plaisir de retrouver le toucher du papier et du crayon qui lui procure ce sentiment de joie ?

Au diable le travail. Aujourd’hui, Jérome s’offre le luxe de suivre une passion qu’il a enfuit depuis longtemps au fond de son placard. Il remerciera plus tard l’araignée d’avoir prit soin de ses affaires.

Il se concentre sur son carnet de dessin et réfléchi au type de personnage qu’il aimerait voir apparaitre sur la toile.

Il ne met pas bien longtemps à arriver au bout de son idée. Ni une ni deux, le dessin est scanné et envoyé sur photoshop pour y être nettoyé et mis en couleur.

Préparer son dessin d’avatar sur photoshop

Pour que l’image soit valide, il est obligatoire qu’elle soit disposée sur un fond transparent et enregistrée au format PNG.

Il faut s’assurer d’avoir un fond transparent. Pour cela, Jérome fait attention à bien découper les contours du personnage personnage et retire le calque “Arrière plan” de son fichier. Maintenant qu’il n’y a plus de fond, il utilise la fonction Enregistrer pour le web disposée dans le menu fichier de photoshop. Il le nomme “avatar-mefisheye.png” et l’ajoute manuellement à son email.

avatar tota mefisheye
L’avatar envoyé par Jérome pour participer au concours. Les carrés transparents en fond n’existent pas sur le fichier final.

Recevoir son numéro de participant

Jérome est anxieux en attendant la réponse à son mail d’inscription. Il espère notamment qu’il y ai encore de la place pour participer. 220 participants peuvent être inscrits au défis de dessin TOTA au maximum. Ce serait dommage de passer à coté de ce qui semble être le tournant de sa vie d’artiste.

Pour passer le temps, Jérome continue de regarder les participations. Le niveau et les styles de dessin sont vraiment variés. Le mystère plane encore sur l’objectif du concours. Jerome n’a pour le moment fait l’effort que de s’inscrire et de créer un avatar original. Il lui reste encore une étape clé pour confirmer son inscription. Il doit inventer sa feuille de personnage.

Mais cela peut attendre.

L’attente parait interminable. Il lui faudra attendre les premières lueurs de l’aube (c’est à dire une heure où les gens normaux sont sencés se reveiller) pour recevoir une réponse de l’organisateur.

Jérome saute de joie au plafond ! Il reste encore quelques places pour participer au tournois ! On lui confirme que son inscription est validée et on lui annonce au même moment son numéro de participant : Ce sera le 41.

On attend désormais de lui qu’il partage avec la communauté sa fiche de personnage. Jérome se sent pousser des ailes. Il reprend ses crayons, commence à cogiter et se voit déjà en train de remporter le tournoi.

Bravo Jérome, je n’en attendais pas moins de toi. J’espère maintenant que tu te montreras à la hauteur car tu as prit des risques ce matin.

Note de l’auteur :

Rendez-vous dans le prochain épisode pour savoir comment Jérome s’organise pour dessiner son personnage !
je serais ravis de savoir ce que vous avez pensé de cette histoire !
N’hésitez pas non plus à partager les liens vers vos twitter.

Rejoignez Mefisheye sur les réseaux sociaux

4 thoughts on “Participer au TOTA challenge”

  1. J’ai beaucoup ri, le ton est très sympa. Jérôme c’est un peu nous tous, je suis contente qu’il se soit décidé a aller retrouver ses crayons. Go Jérôme, vit tes rêves

  2. J’avoue n’avoir pas encore tout lu, c’est bien il n’y a presque plus de fautes d’orthographe et l’histoire n’est pas si mal écrite!
    Merci pour ça.

N'hésitez pas à donner votre avis :

Je vous donne la parole et vous donne des clés pour réussir vos défis dessin.

Le chemin pour devenir illustrateur professionnel est semé d’embuches. Motivation, problèmes d’organisation, connaissances ! Tout cela manque un jour ou l’autre lorsqu’on ambitionne de faire un bon dessin.