portrait stalenhag illustrateur robot dinosaure paysage
Simon Stalenhag, créateur de Tales from the loop

L’œuvre uchronique de Simon Stalenhag

C’est le sujet à la mode en ce moment. Tales from the loop, titre du premier livre de Simon Stalenhag est adapté en série et sera diffusé sur amazon prime début avril. Oulala ! Je suis tout émoustillé !

Au travers de son premier livre Tales from the loop puis dans Things from the flood, Stalenhag décrit un univers uchronique où il partage son enfance fantasmée entouré de machines volantes, de robots et de dinosaures… STOP ! Je suis déjà conquis !

L’autre jour, je vous parlais dans un article d’une section de reddit réservée aux illustrations de la vie quotidienne (par ici : https://mefisheye.com/illustration-tranche-de-vie-imaginarysliceoflife/). Et bien Stalenhag y tiendrait parfaitement sa place, ou du moins les images contenues dans ses deux premiers livres. Comme le montre les images plus bas, oubliez les scènes d’action pleines de testostérone. Simon Stalenhag aime les images contemplatives.

illustration vaisseau simon stalenhag
Revenir des courses et voir des vaisseaux usines dans le ciel. Un classique.
illustration robot mignon simon stalenhag
Vous l’avez surement aperçu dans la bande annonce de la série.
illustration robot simon stalenhag
Le second livre s’attarde sur les robots et l’intelligence artificielle.
illustration ville aube simon stalenhag
Crépuscule sur les tours du Loop
illustration depanage simon stalenhag
Dépannage de vaisseau.
illustration horreur simon stalenhag
Le cœur du deuxième livre se concentre sur des anomalies issues du Loop. Une dystopie s’installe lentement.
illustration infection simon stalenhag
Est-ce que la bête vit dans le lecteur ou est-ce que le lecteur est la bête ?
illustration centre ville simon stalenhag
La normalité se mêle au futurisme.

90% des images contenues dans son livre son visibles sur son site internet : https://www.simonstalenhag.se/

Les illustrations de dinosaures de Stalenhag

Les images suivantes proviennent d’une série d’illustrations pour l’exposition Fossils & Evolution organisée par le Museum d’histoire naturelle de Stockholm. Traduisez : DINOSAURES. J’adore sa façon de les représenter comme s’il s’agissait de vulgaires bovins ou félins sauvages .

plateosaurus simon stalenhag dinosaure
L’arbre ne devrait pas faire long feu. Les dinosaures ont faim et il n’y a pas grand chose à grignoter au milieu de ces montagnes.
velociraptor simon stalenhag dinosaure
Vélociraptors au milieu du désert
ramphorynchus simon stalenhag dinosaure
ramphorynchus volant au dessus des ilots. Admirez les couleurs du lagon.
ichtyosaurus simon stalenhag dinosaure
l’ichtyosaurus est le dauphin du Jurassic
illustration dinosaure carnivore
chungkingosaurus se protégeant d’un espèce d’allosaure
dimetrodon simon stalenhag dinosaure
Tel un lézard de muraille de la taille d’un crocodile, le dimétrodon prend le soleil.

Vous pouvez retrouver toutes ses illustrations de dinausaures sur son site internet et bien sur à Stockholm :
http://www.simonstalenhag.se/paleo.html

Le trésor caché derrière les gros plans

Le tumblr de Simon Stalenhag est une véritable mine d’or pour qui veut apprendre la peinture numérique. https://simonstalenhag.tumblr.com/

Il contient des gros plans très instructifs, des croquis et une quantité incroyables de processus de création liés à pas mal de ses projets.
En creusant un peu vous pourrez trouver toutes les informations nécessaires pour créer une image à la manière de Stalenhag. J’aurais de toute façon l’occasion de vous en parler.
Quelques gros plans accompagnés de l’image d’origine pour illustrer mon propos :

illustration bus crepuscule simon stalenhag
illustration bus crepuscule simon stalenhag gros plan
Le feuillage est fait à l’économie. L’impression prime sur le réalisme.
illustration robot nuit simon stalenhag gros plan
J’adore le traitement des lueurs. Ce n’est rien de plus qu’un coup de brosse texturée.
illustration ville nuit simon stalenhag gros plan
Plus c’est loin, moins Stalenhag passe de temps dessus. Ici, un simple aplat de couleur suffit.

De l’art et des histoires

L’univers de Simon Stalenhag ne serait pas aussi fort s’ils n’avait pas des histoires pour accompagner chacune de ses illustrations. Dans les deux premiers livres, on découvre des anecdotes sur sa vie d’enfant puis d’adolescent sur fond de science fiction.

J’avoue avoir moins apprécié l’univers du troisième bouquin. Il est plus noir et plus scénarisé que les précédents. On comprend que Simon Stalenhag entame la transition de son univers vers ce qui deviendra l’univers de Role play de Tales from the loop.

J’espère que la série télévisée s’attardera plutôt sur des histoires limitées à un ou deux épisodes. Je les imagine lentes et contemplatives.

Les artbooks contenant toutes les histoires sont difficiles à trouver aujourd’hui. Vous pouvez essayer de récupérer leur version numérique via les pages des campagnes kickstarter mais je ne promets rien.

Pour en savoir plus sur son livre de Role Play, vous pouvez trouver des information sur le site d’arkhane asylum : https://www.arkhane-asylum.fr/tales-from-the-loop/

Rejoignez Mefisheye sur les réseaux sociaux

N'hésitez pas à donner votre avis :

Je vous donne la parole et vous donne des clés pour réussir vos défis dessin.

Le chemin pour devenir illustrateur professionnel est semé d’embuches. Motivation, problèmes d’organisation, connaissances ! Tout cela manque un jour ou l’autre lorsqu’on ambitionne de faire un bon dessin.